Selon des données de recensement récentes, plus de 247 millions d’individus vivaient en dehors de leur pays de naissance en 2013 et plus de 750 millions s’étaient déplacés à l’intérieur de leur pays. Dans les décennies à venir, poussée démographique, mondialisation et changement climatique vont accroître les pressions migratoires à travers et au sein des frontières.

Les migrations internationales augmentent le revenu mondial. En 2014, les envois de fonds enregistrés vers les pays en développement représenteraient 436 milliards de dollars, en hausse d’environ 4,4 % par rapport à 2013. Les transferts totaux, y compris vers les pays à revenu élevé, devraient atteindre 583 milliards de dollars en 2014.

Infographie Worldbank

 

En 2008, on estimait ainsi que les transferts totaux effectués à partir de la France se sont élevés à environ 8 milliards d'euros vers l'Afrique. Il s’agit souvent de petites sommes transférées de façon régulière (200 à 300 euros en moyenne).